Coronavirus : Pour déconfiner en pénurie de masques, la France opte pour la burqa

Paris, dimanche 5 avril 2020, la température extérieure est d’approximativement de 20°C, le soleil éclaire les rues et les parcs de la capitale. Malgré le confinement obligatoire imposé fin mars par le gouvernement, les parisiens sont dehors. Ces scènes de désobéissances collectives ne sont pas propres seulement à Paris, mais à l’ensemble des grandes villes de l’Hexagone. Nos équipes en province ont pu constater le même phénomène, à Lyon, Marseille, Nice ou encore Strasbourg.

La Burqa : nouvelle arme anti-Covid-19 ?

“Nous sommes en guerre” : Quand la France fait son djihad

Afin de faire face à cette situation, les équipes du ministère de l’intérieur planchent sur des solutions pouvant contenir la propagation du virus autant que possible. Or, après les échecs répétés tout d’abord du déni, mais ensuite de la pédagogie sur les gestes barrières, et enfin de la fermeté, le gouvernement semble avoir trouvé la solution dans un habit très controversé : la burqa.

En effet, ce vêtement tristement rendu célèbre par les extrémistes Talibans en Afghanistan, pourrait, selon ce haut fonctionnaire du ministère de l’Intérieur, freiner, stopper la propagation du Covid-19 : “La burqa est le vêtement parfait pour se protéger contre le coronavirus, dans la mesure ou l’ensemble du corps est couvert par un tissu, y compris la bouche, le nez et les yeux. Avec cette tenue, les gouttelettes responsables de la transmission du virus n’atteignent pas les personnes. C’est même beaucoup mieux que les masques (dont on n’arrête pas de vous répéter qu’ils ne servent à rien)”.

La loi sur l’interdiction de la burqa bientôt suspendue ?

A croire notre contact, les équipes du Premier Ministre et du Président de la République, sont séduites par ce projet et un amendement pour suspendre la loi d’interdiction du port de la burqa a déjà été rédigé. Cette information nous a été confirmée par la chancellerie française : “C’est exact, plusieurs ministères sont actuellement en contact avec leurs homologues Afghans et Saoudiens (et même leurs “alliés” syriens) pour importer un maximum de burqas en France dans des délais extrêmement courts. Le Président en a d’ailleurs commandé une pour la Première Dame”.

Depuis que cette mesure a été ébruitée, de nombreuses réactions étonnement positives ont surgis, dont la conversion à l’Islam de Caroline Fourest. Même les plus ardents défenseurs de la laïcité, comme Eric Zemmour et Nadine Morano, seraient d’accord : “En état d’urgence, on doit faire des concessions avec nos principes et nos valeurs” a indiqué le polémiste de CNews.

Résumé
Lutte contre le coronavirus : Pour pallier le manque de masques, la France opte pour la burqa
Titre de l'article
Lutte contre le coronavirus : Pour pallier le manque de masques, la France opte pour la burqa
Description
Et si la Burqa, après avoir été ostracisée pendant des années, devenait un allié de la France dans sa lutte contre le Covid-19. Découvrez tout!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Tarik Rouwassi

Tarik est un grand spécialiste de la politique internationale, de l'Amérique du Nord et du club de football de Manchester United (personne n'est parfait). Découvrez ses articles!