Donald Trump accepte de quitter la Maison Blanche s’il a le droit de faire caca sur le bureau ovale avant

Plus d’un mois après le vote, Donald Trump accepte enfin de céder sa place. Le Président des États-Unis se dit prêt à quitter la Maison Blanche début janvier mais à une seule condition : il souhaite pouvoir laisser un souvenir à son Démocrate de successeur sur le bureau ovale.

Donald Trump posant tout sourire dans les rues de Washington
Donald Trump a le sourire : il prépare un ultime mauvais coup à son successeur.

Joe Biden n’y verrait pas d’inconvénients : “De toute façon, je vais en voir défiler des merdes dans ce bureau…”

Si la presse fustige la dernière sortie médiatique de Trump, Biden, lui, ne verrait pas forcément sa proposition d’un mauvais oeil. “En quatre ans, je risque d’en voir défiler des merdes dans ce bureau. Alors une de plus ou une de moins” a-t-il déclaré, avant de rajouter : “La seule chose que je lui demanderais, ce serait de ne pas manger des choux-fleurs juste avant. Je n’aime pas l’odeur”.

L’actuel locataire de la Maison Blanche se défend d’être un mauvais perdant. “Je ne fais pas ça juste pour me venger. Je veux simplement laisser deux messages à Joe Biden : que je lui chie dessus et que je l’emmerde”. En espérant que Donald Trump, qui refuse toujours d’accepter sa défaite (“Je pars mais je n’ai pas perdu. Et il n’a pas gagné”), ne se fasse pas trop chier lors de ses derniers jours à Washington.

Selon le réalisateur de Hold Up, si Trump fait deux petites crottes, c’est une preuve que le Covid n’existe pas

On connait tous le scepticisme dont fait preuve Donald Trump envers la dangerosité du Covid-19. Le chef des USA a d’ailleurs, là-dessus, un point commun avec Pierre Barnérias, le réalisateur du documentaire Hold Up. Selon ce dernier, le cadeau de départ qu’est prêt à laisser Trump à son successeur sera une bonne occasion de clore le débat sur l’existence de cette pandémie. “S’il fait deux petites crottes, de moins de 10 centimètres de diamètres et de couleur brunâtre, ce sera une preuve irréfutable que le Covid-19 n’existe pas”. Il n’a cependant pas su nous expliquer pourquoi.

Donald Trump, pour qui l’Hydroxychloroquine est plus qu’un médicament, le réchauffement climatique est une invention des Chinois et la Reine des Neiges est une terroriste, partira donc comme il est venu : en étant applaudi par les complotistes. Ceux-ci devront se consoler comme ils le pourront, à une époque où bon nombre de leurs convictions semblent s’effriter.

Résumé
Donald Trump accepte de partir s'il a le droit de faire caca sur le bureau oval avant
Titre de l'article
Donald Trump accepte de partir s'il a le droit de faire caca sur le bureau oval avant
Description
Plus d'un mois après sa défaite dans les urnes, Trump promet enfin de céder sa place à Biden en janvier. Mais à n'importe quelle condition!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.