Mort de Valéry Giscard d’Estaing : Son autopsie révèle qu’il n’était pas reptilien

C’est l’une des rumeurs les plus folles de la Vème République qui vient d’en prendre un sacré coup. Contre toute attente, celui qu’on surnommait VGE était bien un être humain. L’autopsie de l’ancien Président, emporté hier par la Covid-19 à l’âge de 94 ans, a réfuté une bonne foi pour toute la thèse selon laquelle il aurait été un reptilien. Les adeptes de cette théorie du complot (des extra-terrestres à l’apparence humaine se sont glissés parmi nous*) sont en émoi.

Portrait du successeur de George Pompidou à la tête de la République Française, décédé le 2 décembre 2020

“Il était même plutôt bien bâti. Tous mes hommages à Madame” précise le médecin légiste

Les résultats de l’autopsie sont formels : l’ex-député du Puy-de-Dôme (Auvergne) n’avait rien d’un lézard. Il était un homme, un vrai. Et il avait même plutôt été bien loti par Mère Nature. “Les mensurations de ce qu’on a trouvé dans son slip sont assez extraordinaires, surtout pour quelqu’un de son âge” a affirmé le directeur de l’IML (Institut Médico-Légal) qui a examiné sa dépouille.

Valery Giscard d’Estaing reste donc fidèle à sa réputation. Toute sa vie, de l’Inspection des Finances à l’Élysée, on disait de lui qu’il était un Don Juan, un séducteur. Il a donc du leur en donner du plaisir, à commencer par sa femme Anne-Aymone. Dans sa famille politique aussi on vante ses “attributs” (mais pas les mêmes). “Il est le celui qui a abaissé la majorité à 18 ans, qui a légalisé l’IVG et qui a autorisé le divorce. Pour l’époque, c’était novateur. On peut dire qu’il avait de très grosses couilles” a déclaré un élu de droite à propos du Président élu en 1974.

Pour les complotistes, ça ne prouve rien : “Si l’autopsie est aussi fiable que les tests PCR…”

Mais les résultats de l’examen post-mortem du corps de l’ancien locataire de l’Élysée – pourtant publié dans la revue scientifique The Lancet – ne convainc pas les adeptes de la théorie du complot reptilien. “On sait que tout est bidonné, à commencer par la science et la médecine” a déclaré le chef de service de l’hôpital de Garches (qui préfère conserver l’anonymat). “Vous dites qu’il était un homo sapiens de groupe sanguin A+? Mais imaginez qu’il soit un faux positif?“.

L’ex-chef d’État, qui perdit son trône face à Mitterand en 1981 après un seul mandat, continue donc de susciter la méfiance des complotistes. Sa mort due au Covid-19 leur parait suspecte, eux qui (pour certains) pensent que cette épidémie n’existe pas, que cette maladie n’est ni plus ni moins qu’une “petite grippette” montée en épingle pour nous contrôler.

*Outre Valéry Giscard d’Estaing, les reptiliens auraient également pris l’apparence du Prince Charles, de Barack Obama, de la Reine Elisabeth ou encore de feu Winston Churchill.

Résumé
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Son autopsie révèle qu'il n'était pas reptilien
Titre de l'article
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Son autopsie révèle qu'il n'était pas reptilien
Description
Valéry Giscard d'Estaing, emporté par le Covid-19 le 2 décembre 2020, n'est pas un extra-terrestre ayant pris l'apparence humaine. Découvrez dans cet article qui était vraiment VGE!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.