Christophe Castaner invité à Hong-Kong pour former les policiers anti-émeutes

Après la France et l’Algérie, la vague de contestations populaires qui souffle actuellement sur le monde a gagné l’Asie. À Hong-Kong, les manifestations s’enlisent et, d’après le pouvoir chinois, auraient dévié en émeutes. Pékin cherche donc à mater cette révolte et l’Empire du Milieu a demandé l’aide de Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur français, afin de profiter de son expertise dans la gestion de la crise des gilets jaunes.

Manifestations à Hong-Kong (Chine)

La répression policière de la France face aux gilets jaunes est un exemple pour le monde entier, de la Russie à la Corée du Nord

Alors que l’opinion publique passe son temps à pointer du doigt les dérives des CRS lors des manifs, les mains arrachées par les grenades d’encerclement ou les yeux crevés par les tirs de LBD 40, les puissances étrangères nous envie ce savoir-faire policier. Emmanuel Macron et son ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, sont désormais cités en exemple par bon nombre de chefs d’État : Kim Jong-Il (Corée du Nord), Vladimir Poutine (Russie) et même Bachar El-Assad (Syrie).

Et sachez que l’Axe du Mal n’est pas le seul à tirer son chapeau à la répression policière française. De grands démocrates comme le roi d’Arabie Saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud (qui jouit de très bonnes relations diplomatiques avec la France) ou encore le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ont, eux aussi, affirmé leur admiration pour Christophe Castaner. Et puis, quand on sait que BHL a récemment revu sa copie sur le président syrien, on peut se dire qu’après tout, tout n’est pas si simple…

Christophe Castaner a accepté sous réserve que l’IGPN et TF1 puissent l’accompagner

Avant de répondre favorablement à l’invitation du gouvernement chinois, le ministre de l’Intérieur a fixé ses conditions. “Le maintien de l’ordre à la française est un savoir-faire qui implique plusieurs parties prenantes. L’IGPN et des médias comme TF1 sont des composantes essentielles de notre méthode, et sans eux, rien ne serait possible” a-t-il déclaré dans un communiqué.

Dans un discours lu par son porte-parole Edouard Philippe, Christophe Castaner est même allé plus loin : “Il est important que des journalistes et des observateurs honnêtes et intègres puissent venir s’assurer que tout soit fait dans le cadre de la loi et la morale”. Edwy Plenel de Mediapart et Denis Robert du Media.tv se sont immédiatement proposés pour accompagner la délégation française en Chine mais, pour le moment, le cabinet du ministre n’a pas encore répondu…


Saviez-vous que l’auteur de cet article a également écrit un roman d’espionnage ?

Al Baas : L’ennemi de l’intérieur est un polar haletant qui emmène le lecteur aux quatre coins du monde dans les pas d’un agent de la DGSE. Au menu : suspense, voyage, rebondissements et évasion.

Découvrez-le maintenant !

Résumé
Christophe Castaner invité à Hong-Kong pour former les policiers anti-émeutes
Titre de l'article
Christophe Castaner invité à Hong-Kong pour former les policiers anti-émeutes
Description
Le gouvernement chinois a demandé au ministre de l'Intérieur francais de lui partager son savoir-faire en matière de maintien de l'ordre.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives...