Laurent Alexandre et l’Ordre des Climatosceptiques reçus en grandes pompes à l’Assemblée Nationale

L’été est souvent une période politique calme, pendant laquelle nos élus ont le temps de s’intéresser aux sujets sur lesquels ils n’ont pas le temps de travailler le reste de l’année. On voit notamment pléthores de lois et d’arrêtés “secondaires” fleurir à ce moment-là, que ce soit au niveau fiscalité, dans le tourisme ou pour garantir le vivre-ensemble.

Cette année, les députés ont décidé de profiter de cette fin juillet pour se pencher sur le dérèglement climatique et l’avenir de la planète, un sujet trop longtemps oublié.

Assemblée Nationale Française

Laurent Alexandre est venu parler Intelligence Articifielle et a défendu une technologie salvatrice

Laurent Alexandre défend la technologie à l'Assemblée Nationale

Vous connaissez surement Laurent Alexandre ? Mais si, ce médecin qui a eu la bonne idée de fonder Doctissimo au début des années 2000 (qu’il a ensuite revendu à prix d’or) et qui depuis, est convaincu qu’il est le Tony Stark français. Ce chirurgien-urologue de formation a fait un discours poignant au Parlement, dans lequel il a souligné l’importance capitale d’investir dans la technologie et l’IA (Intelligence Artificielle). “On veut tous que le prochain FaceApp soit français ! On est pas moins bons que les russes après tout. Et puis, en plus, nous avons déjà tous les outils nécessaires, comme par exemple un Cloud souverain, qui nous permet d’héberger nos données chez nous”.

Il était venu accompagné de quelques amis, des promoteurs des crypto-monnaies et de la blockchain, comme Jean-Michel Billaut, un retraité qui occupe son temps à comprendre ce qu’est le Bitcoin ou Ethereum. “Avec les cryptos (abréviations de crypto-monnaies), on enrichit des geeks plutôt que des banquiers, vous vous rendez compte ! En plus, c’est génial, les États n’y comprennent rien et, pour le moment, vous ne payez pas d’impôts” a déclaré ce dernier.

À la fin de son discours, Laurent Alexandre a également rappelé qu’il ne faut pas croire “les prophètes de l’Acopalypse” comme il les appelle. “Il y aura toujours des gens qui vous dirons que la technologie est trop consommatrice d’énergie (électricité) et de ressources naturelles (minerais, métaux rares) et que ce n’est pas écologiquement viable… Mais ils mentent !”. Il vise notamment les collapsologues (adeptes de la théorie de l’effondrement comme Pablo Servigne et Yves Cochet), les penseurs de la low tech (Jean-Marc Jancovici, Philippe Bihouix) ou encore Greta Thunberg, cette adolescente suédoise que certains députés ont renoncé de recevoir à l’Assemblée Nationale.

L’Odre des Climato-sceptiques a également fait un discours poignant

Olivier Truchot, animateur des Grandes Gueules de RMC et climatosceptiques

Cette “ordre” a été crée il y a quelques semaines par des journalistes renommés. On retrouve notamment André Bercoff, Pascal Praud (iTélé), Alain Marschall et Olivier Truchot (les animateurs des Grandes Gueules de RMC). Selon eux, il faut rester très vigilant face à la dictature de la légitimité scientifique. “Ce n’est pas parce que quelqu’un a un doctorat dans je ne sais quelle discipline, qu’il est plus compétent pour parler de science que quelqu’un qui est sorti de l’Ecole de Journalisme de Strasbourg” s’est insurgé Elisabeth Lévy. Ce collectif a tenu a rappelé que “le réchauffement climatique n’existe pas, et toutes les pseudo-preuves scientifiques qui tendent à le prouver n’arrivent à convaincre que des bobos désœuvrés”. Pour étayer leurs affirmations, ils se basent notamment sur l’un de nos articles sur Meteo France, que nous avons publié l’année dernière (et passé presque inaperçu). “Le très célèbre Connard Enchaîné a démontré, témoignages à l’appui, que les météorologues étaient des imposteurs. Alors, pourquoi les autres scientifiques seraient plus légitimes ?” a déclaré Pascal Praud.

On remercie ces journalistes pour leurs soutiens et on est ravi de compter l’Ordre des Climatosceptiques parmi nos lecteurs. Il est vrai qu’on travail dur pour offrir un autre journalisme, loin de la suspicion permanente alimentée par Mediapart et consorts, ou encore de ces reporters qui n’hésitent pas à vérifier leurs infos.

Résumé
Laurent Alexandre et l'Ordre des Climatosceptiques reçus en grandes pompes à l'Assemblée Nationale
Titre de l'article
Laurent Alexandre et l'Ordre des Climatosceptiques reçus en grandes pompes à l'Assemblée Nationale
Description
Quelques jours après la suédoise Greta Thunberg, les députés ont reçu Laurent Alexandre et quelques uns de ses copains climatosceptiques.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives...