Pour montrer que la situation est sous contrôle, Emmanuel Macron va envoyer Brigitte dans un EHPAD

Emmanuel Macron et tout son gouvernement sont bien décidés à montrer que l’épidémie de Covid-19 est sous contrôle en France. Lorsqu’il a annoncé la semaine dernière que le confinement prendrait fin le 11 mai, beaucoup se sont inquiétés du fait que le pays n’était pas encore prêt au déconfinement, en raison de la pénurie de masques, de places en réanimation (en cas de deuxième vague) et de tests de dépistages. Mais c’était sans compter sur la volonté de l’hyper-Président qui a fait un geste fort.

Brigitte et Emmanuel Macron

À partir du 11 mai, Brigitte Macron sera admise dans un EHPAD de la région parisienne

Selon le cabinet d’Emmanuel Macron, le choix de l’établissement n’est pas encore arrêté mais l’objectif étant de montrer que “tout va bien dans le meilleur des mondes”, la femme du Président sera envoyée dans un EHPAD (Établissement d’Hébergement des Personnes Âgées Dépendantes) aux capacités déjà surchargées. “Idéalement, on aimerait trouver une structure qui a eu beaucoup de contaminations et de morts liés à l’épidémie de Covid-19. Et aussi une maison de retraites qui a déjà eu quelques plaintes pour maltraitances sur ses patients, afin de dédramatriser la situation et prouver qu’on n’est pas si maltraité que ça là-bas“.

Le cahier des charges étant épais, l’équipe du Président a décidé de mettre sur le coup Jérôme Salomon, le directeur de la Santé Publique, ainsi que le Ministre de la Santé ou encore l’ARS de l’Ile-de-France (Agence Régionale de Santé). Une “task force” (groupe de travail) a été créée pour dénicher la perle rare : l’EHPAD qui aura la chance d’accueillir Brigitte Macron. Selon nos sources, et bien qu’il soit trop tôt pour avoir des certitudes, il paraitrait que certaines maisons de retraites du groupe Korian seraient en pôle position.

L’Élysée se dit prêt à envoyer la première dame en réanimation, “s’il le faut”

Si le but de cette manoeuvre est de rassurer les français au sujet du déconfinement, il est aussi de tester la capacité du système de santé et la résilience des établissements d’accueils. Et cela pour les EHPADS comme pour les hôpitaux. C’est pourquoi l’executif ne serait pas contre l’idée que la première dame contracte le coronavirus. Car à son âge (67 ans), elle fait partie des personnes “à risques” et il y a de fortes chances pour qu’elle souffre de détresse respiratoire. En l’envoyant en réanimation, cela permettrait donc de montrer aux français et aux françaises que les hôpitaux sont maintenant mieux armés pour prendre en charge les plus faibles.

“De toute façon, Brigitte Macron n’est pas Christophe ou Manu Dibango. Je la connais et c’est une femme forte!” a déclaré à son sujet Ruth Elkrief, qui va manger régulièrement chez le couple présidentiel, entre deux directs de BFMTV. On croise en effet nous aussi les doigts pour que la première dame s’inspire davantage de Boris Johnson (qui a guéri au coronavirus) que de Patrick Devedjan (emporté par le Covid-19). Il ne faudrait pas que la France perde “sa” Lady Di.

Résumé
Pour montrer que la situation est sous contrôle, Emmanuel Macron va envoyer Brigitte dans un EHPAD
Titre de l'article
Pour montrer que la situation est sous contrôle, Emmanuel Macron va envoyer Brigitte dans un EHPAD
Description
Le déconfinement en France, c'est pour le 11 mai. Emmanuel Macron comme Edouard Philippe sont determinés à montrer que cette date n'a pas été choisie au hasard et que le risque sanitaire sera maitrisé.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur d'un roman d'espionnage : Al Baas : L'ennemi de l'intérieur.