Naming : L’américain BlackRock devient sponsor officiel de l’Elysée jusqu’en 2022

Après la Ligue 1 Conforama et l’AccorHotels Arena de Bercy, voici le palais de l’Élysée-BlackRock, du nom du plus gros gestionnaire d’actifs financiers qui a obtenu un important contrat de naming sur la résidence du Président de la République, au palais qui date du XVIIIème siècle. À l’heure où le patrimoine et les vieilles pierres coûtent de plus en plus cher à entretenir, cette manne financière est inespérée.

Siège social du groupe financier BlackRock à Manhattan

Bruno Le Maire : “Chacun son trésor. Les Saoudiens ont le pétrole, nous, nous avons les privatisations et les investissements étrangers”

On connaissait le goût pour les privatisations de la France. C’est ce que les économistes appellent la French Touch. Des autoroutes aux telecoms, en passant par les aéroports à la SNCF, nos bijoux de famille se font vendre à la découpe. Mais, depuis quelques temps, une tendance se dessine. Exit Eiffage, Vinci, ou Bouygues. Désormais les grands gagnants de ces juteux contrats ne sont plus des grands groupes français mais des entreprises étrangères.

Ainsi, les aéroports de Toulouse ont été vendu à des chinois, le Paris Saint-Germain au Qatar, Alstom aux américains de General Electric, Pechiney (aluminium et métallurgie) à des canadiens (Alcan)… Une longue liste à laquelle viennent s’ajouter le palais de l’Elysée, maintenant à la solde du fond d’investissements privés new-yorkais BlackRock.

Son concurrent Vanguard espère bien récupérer le magot lors du prochain appel d’offres

Car si BlackRock rie, d’autres pleurent. L’un des grands perdants de ce contrat de sponsoring est incontestablement Vanguard, le principal concurrent de BlackRock. Mais ces derniers comptent bien apprendre de leurs erreurs et remporter la victoire lors du prochain appel d’offres, au lendemain de l’élection présidentielle de 2022.

“Nous croyons à une alternance des pouvoirs en France dans les années à venir”, a déclaré son PDG. “Nous imaginons mal Emmanuel Macron faire un second mandat, avec toute la colère des francais qu’il a provoqué. C’est pour ça que nous nous sommes rapprochés des deux adversaires les plus probables pour 2022 : nous avons offert une villa au Maroc à Jean-Luc Mélenchon et un nouveau voilier à Marine Le Pen”.

Bref, si avec ça, on ne leur renvoie pas l’ascenseur, c’est vraiment que nos politiques sont ingrats…

Résumé
Sponsoring : L'américain BlackRock obtient le naming de l'Elysée jusqu'en 2022
Titre de l'article
Sponsoring : L'américain BlackRock obtient le naming de l'Elysée jusqu'en 2022
Description
Le gestionnaire d'actifs américains, que certains accusent d'être derrière la réforme des retraites, vient de s'offrir une belle vitrine en France.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur d'un roman d'espionnage : Al Baas : L'ennemi de l'intérieur.