Le gouvernement prévoit de faire porter des étoiles jaunes à toutes les personnes atteintes du Covid-19

Alors que l’opinion publique semble de plus en plus défavorable au déploiement de l’application StopCovid, le gouvernement vient de trouver une autre idée pour préparer le déconfinement de la population, à compter du 11 mai. Emmanuel Macron et Edouard Philippe souhaitent obliger tous les Covid+ (personnes contrôlés positifs au coronavirus) à porter de belles étoiles jaunes.

S’inspirer de l’Histoire et de ce qui a déjà fonctionné dans le passé pour affronter le présent

Pour le gouvernement, différencier les porteurs du virus des autres est la priorité, afin de pouvoir agir plus rapidement en cas de deuxième vague. L’idée de l’étoile jaune comme différenciateur s’est imposée naturellement parmi l’entourage du Président de la République et du Premier Ministre. En effet, bon nombre de “marcheurs” (membres de LREM) sont des fins connaisseurs de notre Histoire et des adeptes du régime de Vichy ou du maréchal Pétain. Ceux-ci savent donc très bien que l’obligation du port de l’étoile jaune a été un franc succès pour identifier les juifs durant la Seconde Guerre Mondiale et l’Occupation allemande.

Mais rassurez-vous, le gouvernement s’impose quelques limites et promet de ne pas franchir la ligne rouge. L’Élysée et Matignon assurent qu’ils se limiteront au port de l’étoile jaune et excluent celui du pijama rayé, car trop connoté aux camps de concentration. “Si nous souhaitons tellement identifier les porteurs du Covid-19, ce n’est pas pour les déporter. Nous voulons simplement les mettre en quarantaine. Ils ne seront ni en prisons, ni à Auchwitz ou à Buchenwald” a déclaré Edouard Philippe.

“Mon voisin est sorti” : les délations auprès des services de police en nette hausse

D’après le Ministère de l’Intérieur, le déconfinement ne devrait pas spécialement s’accompagner d’un dispositif policier particulier ou d’un déploiement massif des forces de l’ordre sur le territoire. En effet, selon Place Beauvau, on assiste à une explosion telle des sources des services de renseignements des préfectures de police depuis le début du confinement que tous les commissariats et toutes les gendarmerie sont d’ores et déjà prêts. “Notre pays a une longue tradition de délation. Nous allons donc nous appuyer sur ce réseau” a affirmé Christophe Castaner.

Si le port de l’étoile jaune devient obligatoire à partir du 11 mai, on ne saurait vous conseiller de ne pas vous tromper. Si vous êtes atteints du Covid-19, sortez votre étoile… mais surtout pas votre gilet jaune. Celui-ci serait beaucoup moins bien vus par les policiers ou les gendarmes et pourait, lui, vous couter la prison (voire plus). Et ce n’est pas Jérôme Rodrigues qui nous contradira.

Résumé
Le gouvernement prévoit de faire porter des étoiles jaunes à toutes les personnes atteintes du Covid-19
Titre de l'article
Le gouvernement prévoit de faire porter des étoiles jaunes à toutes les personnes atteintes du Covid-19
Description
Face à l'impopularité de l'application StopCovid, Emmanuel Macron, Edouard Philippe et LREM ont eu une nouvelle idée pour préparer le déconfinement des français du 11 mai. Découvrez laquelle!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur d'un roman d'espionnage : Al Baas : L'ennemi de l'intérieur.