La filmographie de Louis de Funès ne permettrait pas une deuxième vague et un nouveau confinement

Depuis le début de l’épidémie du Coronavirus et du confinement, les chaînes TV redoublent d’imagination pour occuper les 67 millions de français assignés à résidence. Et Louis de Funès est incontestablement l’une de leurs armes préférées. Si TF1 semble avoir tablé sur La Grande Vadrouille, M6 mise davantage sur la saga du “Gendarme” (Le Gendarme à Saint-Tropez, Le Gendarme et les Gendarmettes, Le Gendarme se marie…).

Louis de Funès en 1970 dans L'Homme Orchestre.

Louis de Funès n’a pas tourné assez de films pour occuper les français en cas de nouveau confinement

Il a pourtant tourné plus de 140 films. Il est l’un des acteurs comiques les plus connus du cinéma français. Pourtant, les 60 jours de confinement ont suffit à épuiser une bonne partie de cette filmographie. Les différentes chaînes de la TNT s’en sont données à coeur joie pour retransmettre ses grands clasiques, des Aventures de Rabbi Jacob en passant par L’Aile ou la Cuisse ou encore La Soupe aux Choux.

Sur Netflix et les différents sites de streaming, on note le même phénomème. Depuis mi-mars, les français et les françaises s’arrachent les films de Louis de Funès. Même les plus jeunes découvrent ou redécouvrent les films cultes de ce géant du cinéma hexagonal, disparu il y a déjà près de 30 ans (en 1983). Le Corniaud, La Folie des Grandeurs, la trilogie Fantômas et Hibernatus enregistrent tous des records d’audience.

Depuis deux mois, il y a eu autant de Louis de Funès à la TV que pendant les mois de Juillet et Août

La France est un pays de cinéma. La production cinématographique y est autant abondante que le public. Pourtant, l’épuisement de la filmographie de De Funès, l’un de ses plus grands acteurs, est un mauvais signe dans l’optique d’une deuxième vague du Coronavirus. Si, après le 11 mai, on assiste à une recrudescence du Covid-19 qui pousse le gouvernement à décréter un nouveau confinement, alors comment vont s’occuper les français ?

Cela jette donc le doute sur la stratégie de déconfinement pour permettre une immunité collective, quitte à reconfiner plus tard en cas de (re)débordement des hôpitaux (ce qu’on appelle le “stop and go”). Surtout que l’annulation de l’édition 2020 du Festival de Cannes ne permettra pas de faire connaitre de nouveaux films aux français. Bon après, ils reste toujours la filmographie de Gérard Depardieu, l’autre légende du cinéma hexagonal.

Résumé
Selon le Conseil Scientifique, la filmographie de Louis de Funès ne permettrait pas une deuxième vague et un nouveau confinement
Titre de l'article
Selon le Conseil Scientifique, la filmographie de Louis de Funès ne permettrait pas une deuxième vague et un nouveau confinement
Description
Découvrez l'alerte du Conseil Scientifique sur les risques d'un nouveau confinement après le 11 mai. Le gouvernement en tiendra-t-il?
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.