Argent libyen : Patrick Balkany cité comme “témoin de moralité” par la défense de Nicolas Sarkozy

Grand amateur de l’odeur si particulière des tribunaux, Nicolas Sarkozy enchaîne les procès comme Zidane enchaînerait les dribbles. Depuis qu’il a quitté l’Elysée, l’ancien Président est devenu un véritable stakhanoviste du système judiciaire français. Entre deux procès, il trouve même encore le temps de faire l’objet de nouvelles mises en examen. Alors qu’il sera jugé le mois prochain pour corruption dans l’affaire dite des “écoutes”, puis au printemps 2021 pour le dossier Bygmalion, Sarkozy a été également inculpé pour “association de malfaiteurs” dans le cadre d’un potentiel financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007 (par son ami d’alors Mouammar Kadhafi). Mais heureusement, l’ex-chef de l’UMP a les reins solides… et un carnet d’adresses bien rempli.

Nicolas Sarkozy et Patrick Balkany s'entrelassant comme deux amis
Source de l’image : © www.lesjours.fr (The Balkanys, Il Était Une Fois dans l’Ouest Parisien – dossier sur le procès Balkany)

“Il n’y a pas plus honnête que Nico” assure Balkany au juge d’instruction

L’ancien maire de Levallois (qui depuis la dernière Fête de la Musique s’est reconverti en danseur, après un bref séjour en prison) a été cité à comparaitre par les avocats du mari de Carla Bruni comme “témoin de moralité”. Nicolas Sakozy et Patrick Balkany se connaissent depuis des années. Ils sont amis et, selon la défense de l’accusé, il est l’une des meilleures personnes pour témoigner de l’honnêteté de “Sarko”.

“Jamais, il n’a détourné un centime. Lorsqu’il était président, il refusait même de m’inviter à manger, sous prétexte que c’était l’argent des Français, et pas le sien. À chaque fois, c’est moi qui devait payer” assure Balkany. L’ex-détenu à la prison de la Santé (septembre 2019-février 2020) a même confié au juge que c’était pour cela qu’il avait détourné de l’argent. “J’avais trop honte de l’avouer à mon procès mais tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour pouvoir payer des bons repas à mon ami Nico, qui était bien trop honnête pour régler lui-même l’addition”.

Le testament de Liliane Bettencourt et Claude Guéant également cités à comparaitre

Patrick Balkany n’est pas la seule personne que le juge d’instruction a voulu entendre dans le cadre de cette enquête. Le testament de Liliane Bettancourt, dans lequel l’héritière du Groupe L’Oréal dresse les louanges de l’ancien chef d’État, a également été ajouté au dossier. De même que le témoignage de deux anciens collaborateurs du prédécesseur de François Hollande : Brice Hortefeux et Claude Guéant. Et pour ce dernier, la meilleure défense, c’est l’attaque : “Toute cette affaire, ça sort d’où? Du cerveau malade de Ziad Takieddine, un libanais. Et on sait à quel point ce peuple n’est pas fiable (il fait référence ici à l’explosion du port de Beyrouth). Et puis, il y a aussi les sources libyennes? Laissez-moi rire. Ils n’ont toujours pas avalé leur défaite militaire, c’est tout”.

En tout cas, nous, on a du mal à comprendre l’acharnement judiciaire dont fait preuve l’ancien locataire de l’Elysée. Ce n’est peut-être qu’une vengeance politique : le Garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti a en effet toujours clamé son désamour pour l’ex-maire de Neuilly. On vous laissera seul juge, en vous quittant sur une déclaration de Nicolas Sarkozy lui-même, qui avait déclaré le 22 novembre 2014 sur Twitter : “Quand un individu revient pour la 17e fois devant le tribunal, il doit être puni pour l’ensemble de son oeuvre”.

Résumé
Argent libyen : Patrick Balkany cité comme "témoin de moralité" par la défense de Nicolas Sarkozy
Titre de l'article
Argent libyen : Patrick Balkany cité comme "témoin de moralité" par la défense de Nicolas Sarkozy
Description
Si Nicolas Sarkozy est abonné aux démêlés judiciaires, il peut heureusement compter sur des soutiens sans failles pour le tirer d'affaire. Découvrez tout!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.