Ski et sports d’hiver : Megève et Chamonix demandent leur citoyenneté suisse

… Et ce n’est pas pour des raisons fiscales! Si ces deux stations alpines souhaitent rejoindre la Communauté Helvétique, ce n’est pas pour payer moins d’impôts mais simplement pour pouvoir ouvrir leurs pistes de ski. Les domaines skiables français n’ont en effet pas été autorisés à ouvrir cet Hiver, à l’inverse de leurs homologues suisses.

Photos de 3 skieurs Savoyards partant en Suisse pour skier
Hiver photo créé par wavebreakmedia_micro – fr.freepik.com

Les Suisses n’en veulent pas : “Les Français sont trop casse-c…”

Pas sûr que les demandes de Megève et Chamonix soient acceptées par Berne. Le gouvernement helvétique verrait d’un très mauvais oeil l’afflux de ces quelques 11 000 Haut-Savoyards (les populations des deux communes) rejoindre leurs rangs. “Des Français, on en a déjà plein chez nous. Ils viennent chercher du boulot, dans les cantons de Genève ou de Vaud” a affirmé Simonetta Sommaruga, la Présidente de la Confédération suisse, consciente que “c’est le prix à payer d’être frontalier avec un pays du Tiers-Monde, dans lequel les gens crèvent la dalle”.

Mais si de l’autre côté du Mont-Blanc on rechigne à ouvrir les frontières aux Français, ce n’est pas (que) parce que les Français sont pauvres. C’est surtout parce qu’ils sont beaucoup trop râleurs et de mauvaise humeur pour s’intégrer dans une société Suisse consensuelle et joyeuse. Les helvétiques sont un peuple heureux, qui respire la joie et la bonne humeur. Pas question donc pour le gouvernement de rompre cette harmonie en accueillant des “casse-c… qui ne font que râler”. “Sans compter qu’au niveau hygiène, ils ne sont pas tous très propres. Ils pourraient nous apporter des maladies a ajouté Karin Keller-Sutter, la Cheffe du Département fédéral de justice et police (la Ministre en charge de l’immigration).

En échange, les Savoyards pourraient reconnaitre la paternité de la raclette aux Suisses

On ne le sait pas forcément mais la Suisse est l’un des pays les plus montagneux d’Europe. Sa partie occidentale (les cantons de Genève, de Vaud et du Jura) sont même des “cousins” de ceux qui peuplent nos départements de Savoie et de Haute-Savoie. Les États de Savoie s’étendaient en effet des deux côtés des Alpes jusqu’en 1815, date à partir de laquelle la République de Genève a été rattachée à la Confédération Helvétique. Depuis, un différend oppose les montagnards des deux côtés : l’invention de la raclette. Les Savoyards comme les Suisses la revendiquent. Mais les maires de Megève et de Chamonix-Mont-Blanc ont assuré qu’ils seraient près à se ranger du côté suisse si Berne acceptait de les accueillir. “En revanche, pas question de toucher à la tartiflette” ont-ils tout de même affirmé.

Des centaines de Français n’ont pas attendu la réponse du gouvernement suisse pour passer de l’autre côté des Alpes. Aujourd’hui, plusieurs centaines de migrants, skis sur l’épaule, ont été aperçus aux abords de Saint-Julien-en-Genevois. Certains allant même jusqu’à franchir la frontière illégalement, aidés par des passeurs Suisses. Parmi eux, on retrouve des moniteurs de ski de l’ESF, des restaurateurs et même certains membres de l’Équipe de France de ski. “Il faut bien qu’on s’entraîne” s’est défendu Blaise Giezendanner, spécialiste de descente et de Super-G.

Résumé
Ski et sports d'hiver : Megève et Chamonix demandent leur citoyenneté suisse
Titre de l'article
Ski et sports d'hiver : Megève et Chamonix demandent leur citoyenneté suisse
Description
N'ayant pas le droit d'ouvrir en France, les deux stations de Haute-Savoie ont demandé à devenir Suisse. La Communauté Helvétique devrait rendre sa décision rapidement...
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.