Le stade de Levallois-Perret préfère accueillir des musulmans plutôt que des supporters de foot : “Ils sont moins cons”

Alors que le Premier Ministre Edouard Philippe va prendre la parole en fin de journée pour annoncer la nouvelle étape du plan de déconfinement, certains demandent la réouverture des stades et des parcs, afin de permettre la pratique des sports collectifs. Pourtant, le stade Didier-Drogba de Levallois-Perret, qui a accueilli plus de 2 000 fidèles musulmans dimanche lors de l’Aid-el-Fitr, s’oppose à cette décision.

Prière lors de l'Aid-el-Fitr au stade Didier Drogba de Levallois-Perret
Source de l’image : Lies Messatfa sur Twitter (@LiesMessatfa)

“2 500 musulmans qui prient fouteront toujours moins le bordel que 250 supporters de foot”

L’enceinte sportive des Hauts-de-Seine inaugurée en 2010, et qui porte le nom de l’ancienne star ivoirienne du ballon rond Didier Drogba, natif de Levallois-Perret, ne souhaite pas spécialement revoir dans ses tribunes les hordes de supporters survoltés qu’il accueille depuis 10 ans. Comme l’affirme la tribune Est “ce sont de gros cons racistes, qui balancent des cris de singe en se grattant les couilles”. “En plus, ils ne pensent qu’à se battre” rajoute même l’une des portes de WC, arrachée l’année dernière lors d’un houleux derby contre l’AS Boulogne-Billancourt.

Surtout, les centaines de musulmans qui sont venus priés dans le calme dimanche pour la fin du ramadan ont démontré que l’islam était une religion beaucoup plus pacifiste que le football. Pour la première fois, tout s’est en effet passé sans heurts bien que plus de 5 personnes furent réunis dans le stade. “Nous voulons rééditer ce genre d’exploits. D’ailleurs, on ne souhaite plus accueillir les matchs du Levallois Sporting Club, parce que c’est trop le bordel. À la place, on recherche un imam interessé pour venir organiser la prière du vendredi en plein air”. Le stade Didier Drogba pourrait donc devenir la plus grande mosquée à ciel ouvert de France.

La communauté musulmane, une éclaircie dans le ciel d’une ville et d’un département dévastés

Ces derniers temps, Levallois-Perret et les Hauts-de-Seine ont payé un lourd tribu. La première est orpheline de son maire et de son premier adjoint depuis que le couple Balkany ont été condamné par la Justice pour fraude fiscale et blanchiment d’argent. Le département du 92, lui, s’est retrouvé endeuillé de son Président, Patrick Devedjan, emporté le 29 mars dernier par le Covid-19. Cette commune francilienne de plus de 64 000 personnes sort donc du confinement meurtrie dans sa chair. Et elle ne compte plus sur le Levallois SC pour redorer son image. À la place, la Mairie préfère miser sur ses habitants musulmans (d’autant plus que la ville est jumelée avec la très célèbre Molenbeek).

Cette décision aurait profondément attristé Didier Drogba. L’ancien attaquant de Chelsea, l’OM et la Côte d’Ivoire aurait plongé dans une profonde dépression à l’idée que sa ville natale n’accueille plus de matchs de foot. Mais heureusement, la communauté africaine du Grand Paris a trouvé une solution en proposant à la municipalité de Saint-Affrique, dans l’Aveyron, d’accueillir le club formateur de Drogba (ce que les deux parties ont immédiatement accepté). Une excellente nouvelle donc pour le football français!

Résumé
Le stade de Levallois-Perret préfère accueillir des musulmans plutôt que des supporters de foot : "Ils sont moins cons"
Titre de l'article
Le stade de Levallois-Perret préfère accueillir des musulmans plutôt que des supporters de foot : "Ils sont moins cons"
Description
Le stade Didier Drogba préfèrerait devenir une mosquée à ciel ouvert plutôt que le fief de l'équipe du Levallois SC. Découvrez pourquoi!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.