Venezuela : Les Picaros du Général Alcazar attendent toujours un virement de Juan Guaido

Dans la jungle vénézuélienne, loin de Caracas, les guérilleros du Général Alcazar attendent d’être payés depuis plus d’un an. Pour patienter, ils s’imbibent de Loch Lomond et chantent à la gloire de Los Dopicos, la capitale du San Theodoros voisin d’où ils sont originaires. Ce petit groupe armé devenus maquisards depuis que le Général Tapioca les a chassé du pouvoir a été embauché par Juan Guaidó, le Président autoproclamé de la République Bolivarienne du Venezuela, pour destituer Nicolàs Maduro par la force.

Juan Guaido, président autoproclamé du Venezuela

“Caramba! Un Coup d’État, ce n’est pas gratuit!” s’emporte Alcazar

Les Picaros veulent l’argent qu’on leur a promis, et tout de suite. Ils assurent que cela a assez traîné et qu’ils ont besoin de liquidités pour marcher sur Tapiocapolis (ex-Los Dopicos) et renverser le Général Tapioca, le nouveau chef du San Theodoros. Mais du côté de Juan Guaidó, on rétorque que le contrat n’a pas été rempli, Maduro étant toujours au pouvoir.

“On avait de mauvaises informations. L’armée, la police et la population venezuélienne devaient être avec nous, alors qu’elles se sont avérées être fidèles au successeur d’Hugo Chàvez. Et puis le Covid-19 a tout compliqué. Avec le confinement et le couvre-feu qui ont été décrétés au Venezuela, on ne pouvait plus se balader armés dans la rue” se défend Alcazar, qui soutient que tout a été tenté avec la meilleure des volontés.

Juan Guaidó attend un virement d’Elon Musk en contrepartie d’un contrat d’exploitation sur le lithium

Cette région d’Amérique Latine est riche en ressources naturelles. Si le Venezuela a du pétrole, le San Theodoros possède du lithium. Ce petit état d’Amazonie détient les deuxièmes réserves derrière la Bolivie. Un métal que convoite l’américain Elon Musk pour fabriquer les batteries de ses voitures électriques Tesla. Ce lithium est au centre d’un commerce triangulaire : Juan Guaidó a embauché les Picaros pour faire un coup d’état au Venezuela, l’argent récolté par ce contrat devrait leur permettre de financer leur putsch et de reprendre le pouvoir au San Theodoros, où ils offriraient l’exploitation des mines de lithium à Elon Musk en contrepartie (l’homme d’affaires américain étant celui qui a payé les Picaros).

Mais ce triangle amoureux a du plomb dans l’aile. Guaidó et Alcazar n’arrivent pas à s’entendre et le patron de Tesla a peur que les précieuses réserves métalliques du San Theodoros lui filent sous le nez. Cela serait incontestablement un coup dur pour Musk. Ses relations avec le Général Tapioca – qualifié de “socialiste” – sont très tendues. Et la récente élection de Luis Acre, du MAS (Mouvement vers le socialisme) de l’ex-Président Evo Morales, à La Paz (Bolivie) compromet également son accès au lithium bolivien.

Résumé
Venezuela : Les Picaros du Général Alcazar attendent toujours un virement de Juan Guaido
Titre de l'article
Venezuela : Les Picaros du Général Alcazar attendent toujours un virement de Juan Guaido
Description
Les guerilleros du San Theodoros se sentent trahis par le président autoproclamé du Venezuela voisin. Découvrez cette sombre affaire de gros sous!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Sébastien Mayoux

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.