Retrait de l’armée Française au Mali : Paris enverra des Tirailleurs Sénégalais à la place

Accusée d’abandonner le Mali par le premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga, suite à la volonté de Paris de mettre fin à l’opération Barkhane, la France promet qu’elle ne tournera pas le dos à son ancienne colonie. Si l’Hexagone souhaite en effet retirer son armée du Sahel, Emmanuel Macron assure qu’il restera aux côtés de Bamako. Pour ce faire, l’Elysée lui propose d’envoyer sur place le RTS (Régiment des Tirailleurs Sénégalais), qui a fait notamment les beaux jours de la France lors de la libération de la Provence.

Le "tata" de Chasselay, cimetière de tirailleurs sénégalais près de Lyon, dans le Rhône
Les membres du RTS (Régiment de Tirailleurs Sénégalais) qui reposent au cimetière de Chasselay (nord de Lyon) pourraient bien retourner chez eux, en Afrique, pour porter main forte à l’armée malienne.

“Rassurez-vous, nous n’abandonnerons jamais vos mines, votre or, votre pétrole ou votre uranium” affirme Emmanuel Macron

Le président français a tenu à rassurer son homologue malien, le colonel Assimi Goita : La France n’abandonnera pas le Mali. Dans un contexte où le prix du gaz a augmenté de 12%, Paris a plus que jamais besoin de sécuriser son approvisionnement en énergie. Et pour cela, ses anciennes colonies d’Afrique sont un enjeu essentiel puisque leurs sols possèdent ce que celui de la métropole n’a pas : du pétrole, du gaz et de l’uranium (pour faire fonctionner nos centrales nucléaires).

Les relations étant tendues avec l’Algérie (plus gros producteur d’hydrocarbures de la région), nous sommes obligés de nous tourner vers l’Afrique noire. Nous n’abandonnerons donc jamais le Mali, le Tchad, le Sénégal, ou le Niger, pour ne citer qu’eux” assure Jean-Luc Le Drian, avant de préciser “même si cela est difficile“. En effet, si le Sahel est une zone riche en hydrocarbures, elle est également une région instable, dans laquelle l’Etat Islamique dans le Grand Sahara et AQMI (Al Qaida au Maghreb Islamique) ont érigé la France au rang d’ennemi.

“En terme de souveraineté, les Tirailleurs Sénégalais c’est quand même mieux que les mercenaires russes de Wagner” défend Florence Parly

La ministre des Armées française s’inquiète du rapprochement entre Bamako et Moscou. Depuis l’annonce du retrait des militaires français, le Mali s’est effectivement tourné vers la Russie et sa fameuse société de protection privée Wagner, pour assurer sa protection contre les jihadistes et les rebelles du nord. “Les Tirailleurs Sénégalais au moins sont de chez vous, ce qui est beaucoup mieux.” a-t-elle affirmé. ” En plus, nous on en fait rien, alors s’ils peuvent servir à quelque chose.

Le porte-parole de la la société Wagner, lui, affirme que la protection des mines du nord-Mali devraient être confiés à des professionnels. “Et lorsqu’Areva vient extraire de l’uranium, quand Total vient chercher du pétrole, ou quand la Banque de France fixe le taux de change du Franc CFA, est-ce que cela respecte la souveraineté du Mali?” a-t-il dit, l’air narquois.

Bref, le Mali semble actuellement au centre de l’échiquier mondial et des préoccupations des grandes puissances (et des multinationales). D’ailleurs, si le sujet vous intéresse, la bataille géopolitique pour les ressources naturelles est au centre de La fin de leur monde“, le dernier roman de Sébastien Mayoux, l’auteur de cet article. Vous voyagerez dans des régions un peu plus froides que Tombouctou ou Gao, mais tout autant dépaysantes!

Résumé
Retrait de l’armée Française au Mali : Grand seigneur, Paris enverra des Tirailleurs Sénégalais à la place 🇲🇱 🇸🇳
Titre de l'article
Retrait de l’armée Française au Mali : Grand seigneur, Paris enverra des Tirailleurs Sénégalais à la place 🇲🇱 🇸🇳
Description
La France répond aux accusations de Bamako et promet qu'elle n'abandonne pas le Mali. Grand seigneur, elle promet même une nouvelle aide, après le retrait de Barkhane.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur de plusieurs thrillers : un roman d'espionnage et un roman policier. Découvrez-les ici.