Les Etats-Unis vous recommandent maintenant d’utiliser FaceApp ; Facebook a racheté toutes vos données

Coup de tonnerre! Après avoir crié au loup concernant FaceApp, cette application russe accusée d’aspirer vos données personnelles, les Etats-Unis se veulent maintenant rassurant. Les Etats-Unis sont arrivés à un accord avec la Russie pour que l’utilisation de ce service ne pose plus aucun problème de protection de la vie privée. Désormais, toutes les données des utilisateurs ont été racheté par les GAFA. Vous pouvez donc continuer à l’utiliser comme avant.

Les données de FaceApp sont désormais hébergées aux USA, par les GAFA

L’extraterritorialité du droit américain encore une fois au secours de la protection des données mondiales

Vous ne le savez peut-être pas, mais les lois des Etats-Unis s’appliquent aux entreprises étrangères si ces dernières utilisent le dollar. C’est cette extraterritorialité du droit américain qui rend désormais l’utilisation de FaceApp conforme aux normes internationales. Donald Trump a en effet obligé la société russe Wireless Lab (qui édite FaceApp) à utiliser la monnaie états-unienne. En payant ses factures en dollar, le Département de la Justice a donc pu saisir toutes les données des utilisateurs pour les confier aux GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft).

Ce revirement de situation, c’est aussi l’assurance pour vous, utilisateurs de cette application, que vos données ne puissent pas être utilisés à votre insu par le régime de Vladimir Poutine ou les très redoutables hackers russes. À la place, elles vont permettre de garantir la paix dans le monde puisque la NSA (le contre-espionnage américain) a accès aux données utilisateurs de Google, Facebook et consorts.

L’économie est un jeu simple, à la fin ce sont toujours les américains qui gagnent

Ce n’est pas la première fois que les Etats-Unis invoquent l’extraterritorialité du droit américain pour pacifier le monde. Avant FaceApp, des entreprises françaises peu scrupuleuses, comme Société Générale et le Crédit Agricole, ou encore Total, ont déjà écopé d’amendes salées. L’exemple le plus récent est aussi peut-être l’enquête pour corruption contre Alstom et qui a conduit au rachat de ce fleuron industriel européen par General Electric.

Les parlementaires français se sont empressés de se féliciter que les données personnelles des utilisateurs de l’application russe passent sous giron américain. Le gourou de l’Intelligence Artificielle en France Laurent Alexandre s’est lui aussi félicité de cette bonne nouvelle, tout en espérant que les Etats-Unis (avec le support des GAFAM et de la NSA) seront désormais mieux armés pour supporter l’initiative de création d’un cloud souverain à la française.

Résumé
Les Etats-Unis vous recommandent maintenant d'utiliser FaceApp ; Facebook a racheté toutes vos données
Titre de l'article
Les Etats-Unis vous recommandent maintenant d'utiliser FaceApp ; Facebook a racheté toutes vos données
Description
Selon les gendarmes du monde, l'utilisation de l'application russe FaceApp ne pose plus aucun problème de protection des données, grâce au GAFA.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives...