Corée du Nord : Kim Jong-Un interdit sa mort dans tout le pays

Depuis quelques heures, une rumeur enflamme le web. Kim Jong-Un, le leader nord-coréen, serait entre la vie et la mort après une opéation au coeur. Selon certaines sources Twitter, il serait même décédé. Mais le dictateur du dernier régime stalinien de la planète vient, contre toute attente, de décréter l’interdiction de sa mort à Pyongyang et sur tout le territoire nord-coréen.

Kim Jong-Un, leader de la Corée du Nord.

Il ne veut pas être le membre de la dynastie Kim ayant régné le moins longtemps sur la Corée du Nord

Depuis sa création, en 1948, la République Populaire Démocratique de Corée est dirigée par une même lignée. Au premier dirigeant suprême nord-coréen, Kim Il-Sung, a succédé son fils, Kim Jong-Il en 1994 puis son petit-fils Kim Jong-Un en 2011. Le leader actuel n’a donc, pour le moment, régné que 9 ans. C’est beaucoup moins des 43 ans de règne de son grand-père, et des 19 ans de son père. Il ne veut donc pas être la risée de la dynastie Kim.

C’est donc pour cela que Kim Jong-Un a décidé d’interdire sa mort dans toute la Corée du Nord. En plus de faire perdurer un peu plus longtemps sa mainmise sur Pyongyang, cela permet également de renforcer le culte de sa personnalité. Contrairement à ce qui serait écrit dans la presse occidentale, le tabac et l’obésité n’ont pas vaincu le leader nord-coréen car il est invincible.

Un peu comme un prophète, Kim Jong-Un est éternel

Alors que Pâques est tout juste derrière nous et que le ramadan vient de commencer, chez les adeptes de la Corée du Nord, une secte qui compte plus que 25 millions de membres, le dirigeant suprême est un nouveau prophète. Sa venue sur Terre serait d’origine messianique et son enseignement deviendrait immuable et immortel.

D’ailleurs, les dictateurs du monde entier (qui eux aussi aimeraient bien être autant adulés par leurs citoyens que Kim Jong-Un) se sont empressés de lui souhaiter un prompt rétablissement. Le roi d’Arabie Saoudite, le Guide Suprême de la Révolution Iranienne, le Président Chinois ou encore Donald Trump ont envoyé un télégramme à la Présidence de la Corée du Nord à Pyongyang.

Résumé
Corée du Nord : Kim Jong-Un interdit sa mort dans tout le pays
Titre de l'article
Corée du Nord : Kim Jong-Un interdit sa mort dans tout le pays
Description
Non, le leader nord-coréen n'est pas mort, comme l'affirme la rumeur. Découvrez pourquoi dans cet article!
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Avatar

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Il a créé ce site pour pouvoir enfin être drôle. En effet, dans la vraie vie, ses blagues n'ont jamais fait rire personne, malgré plusieurs tentatives... Il est également l'auteur d'un roman d'espionnage : Al Baas : L'ennemi de l'intérieur.