Gilets Jaunes : L’ONU félicite la France pour avoir réglé tous les problèmes plus graves que le prix de l’essence

Aujourd’hui, de partout en France, des centaines de milliers de personnes ont défilé dans les rues habillés de “gilets jaunes” pour protester contre l’augmentation du prix de l’essence. Devant cet événement, l’ONU vient de féliciter la France d’être ainsi devenue la première société de l’Histoire de l’Humanité à n’avoir pas de problèmes plus graves que le prix de l’essence pour lesquels se mobiliser. Pauvreté, sans-abris, maladies, réchauffement climatique… A en juger par les préoccupations des français, tous ces problèmes semblent réglés. Et c’est une grande première depuis que l’Homme peuple la Terre.

Les gilets jaunes manfiestent le 17 novembre, de partout en France

Photo AFP

Les héritages de Coluche et L’Abbé Pierre sont saufs : les pauvres et les SDF ne sont plus des soucis pour la France

Dans une allocution retransmise en direct sur internet, le porte-parole de l’ONU a exprimé son admiration pour la France, qu’il a érigé en modèle. Au delà du constat, c’est la vitesse avec laquelle l’Hexagone a opéré ce changement qu’il applaudit. “Il y a encore quelques semaines, on comptait 12 millions de français qui vivaient avec un handicap. Il y avait 8,8 millions de pauvres et plusieurs milliers de sans-abris, dont entre 5 et 10 000 d’entre eux mourraient chaque année dans la rue. Les français souffraient aussi de certaines maladies graves et incurables : 152 000 personnes étaient atteintes du VIH/SIDA, et 148 000 décédaient chaque année du cancer. Au  regard de ces chiffres, l’augmentation du prix de l’essence semble bien futile. Mais, cela n’a pas empêché les français de se mobiliser, car c’est la seule “cause” qu’il leur reste.”

Surtout, rappelons que la plupart des gilets jaunes ne font pas partie des personnes classées comme pauvres. L’augmentation de l’essence n’a donc pas d’impacts directs sur leurs besoins primaires (se nourrir, se loger et se vêtir). Non, s’ils râlent, c’est pas parce que cet argent leur est “essentiel” pour vivre, mais qu’ils comptaient là-dessus pour payer leur nouvelle TV (il parait que Cyril Hanouna est plus beau en 4K) ou pour acheter le dernier iPhone à leurs enfants (beaucoup d’iPhone 5, pourtant vieux et désuets, circulent encore dans les cours des collèges et lycées).

SDF (Sans Domicile Fixe) dans la rue, quelque part en France

Une autre preuve que la pauvreté est derrière nous ? C’est Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, qui l’apporte. “Le fait que plus personne ne veulent donner du temps ou de l’argent aux associations comme Les Restos du Cœur ou Emmaüs est bien un signe qu’il n’y en a plus besoin. Vous me direz : oui mais il y a encore des bénéficiaires qui y viennent demander un repas ou un toit. Ce ne sont que des assistés qui n’en n’ont pas vraiment besoin. La prochaine fois que je vois plus de 3 personnes dans un local d’une association soi-disant d’utilité publique, j’envoie l’armée!”

Le prix de l’essence et le “mariage pour tous” sont les seules causes qui ont mobilisé les Français ces dernières années

La situation décrite par l’ONU ne semble pas nouvelle. En effet, lorsqu’on regarde les chiffres, on constate que, hormis lors des manifestations qui avaient suivi les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan ou la victoire de la France à la dernière Coupe du Monde de football, la seule fois où les francais s’étaient mobilisés massivement pour descendre dans la rue (avant l’épisode des gilets jaunes) était le “mariage pour tous“.

Le porte-parole de l’ONU a également indiqué que les Nations Unis allaient mettre à jour, ces prochains jours, tous leurs indicateurs afin qu’ils reflètent mieux la conjoncture. La France va dont être le tout premier à se targuer d’avoir un taux de pauvreté, ainsi qu’un taux de prévalence de maladies mortelles (cancer, VIH) ou lourdes (handicaps physiques et mentaux, sclérose en plaques, Parkinson, Alzheimer) à 0.

Enfin, cela démontre également une chose : si une augmentation de quelques centimes par litre a le pouvoir faire descendre dans la rue des milliers de personnes, la France n’a décidément pas volé son classement au sein du Patrimoine Mondial de l’Humanité, dans lequel elle a fait son entrée récemment.


Envie de lire plus d’articles écrits dans le même esprit ? Découvre les meilleures publications du Connard Enchaîné dans le livre L’actu? Il vaut mieux en rire! maintenant disponible.

Résumé
L'ONU félicite la France pour avoir réussi à régler tous les problèmes plus graves que le prix de l'essence
Titre de l'article
L'ONU félicite la France pour avoir réussi à régler tous les problèmes plus graves que le prix de l'essence
Description
Alors que des centaines de milliers de gilets jaunes sont descendus dans la rue pour protester contre l'augmentation du prix de l'essence et des taxes, l'ONU se félicite que les francais n'aient pas de problèmes plus graves.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Passionné par la politique, et la géopolitique, il est aussi un auteur notoire sur le web. Travaillant dans le marketing numérique depuis de nombreuses années, il a été contributeur sur plusieurs blogs. Depuis quelques mois, il est même l'auteur d'un roman "Al Baas : L'ennemi de l'intérieur".

Tagués avec :
Un commentaire sur “Gilets Jaunes : L’ONU félicite la France pour avoir réglé tous les problèmes plus graves que le prix de l’essence
1 Pings/Trackback pour "Gilets Jaunes : L’ONU félicite la France pour avoir réglé tous les problèmes plus graves que le prix de l’essence"
  1. […] que les gilets jaunes font souffler un vent de contestation sans précédents sur toute la France, Emmanuel Macron […]