Coupe du Monde : Des joueurs Marocains chantent la Marseillaise par erreur

Déjà notre deuxième article sur la Coupe du Monde de football (après Quoi faire pendant la Coupe du Monde lorsqu’on est italien ou algérien), alors qu’on s’était juré de ne pas vous ne parler ici. Mais promis, c’est le dernier !

Lors de l’entrée en lice dans la compétition du Maroc (qui s’est soldée par une défaite surprise face à l’Iran), certains joueurs se sont trompés d’hymne national : au lieu de chanter l’hymne marocain, une poignée d’entre eux ont entonné la “Marseillaise”, tandis que d’autres ont chanté l’hymne néerlandais.

Le Maroc est une équipe “patchwork”, avec 17 joueurs sur 23 nés à l’étranger

Si cela peut paraître absurde et incroyable, rappelons tout de même que les joueurs de la sélection Marocaine ont, pour la plupart, grandi à l’étranger. On compte ainsi pas moins de 17 joueurs nés en dehors du Royaume : huit “français” (dont Mehdi Benatia, le capitaine, et Younes Belhanda), quatre hollandais (dont les frères Amrabat), deux espagnols (Achraf Hakimi et Monir El Kajoui), un belge (Medhi Carcela) et même un canadien (Yassine Bounou). Ces joueurs ont même, pour certains, porté les couleurs de leurs pays de naissance dans les catégories de jeunes (- de 17 ans, – de 19 ans, Espoirs, etc…). On peut donc comprendre qu’ils se soient trompés d’hymne et aient chanté celui qu’ils avaient l’habitude d’entonner pendant des années, lorsqu’ils étaient plus jeunes.

Le Marco participe à la Coupe du Monde 2018

Aussi, rappelons, à leurs décharges, que certains de ces “déracinés” ne connaissaient pas l’hymne national marocain. Une petite poignée d’entre eux ont même avoué ne pas savoir parler arabe. Et ce n’est pas leur entraîneur, Hervé Renard, un francais lui aussi, qui allait leur apprendre.

Les sélections de Tunisie et du Sénégal sont sous pression

Cette anecdote, que l’on appelle déjà “l’affaire Maroc 2018“, pourrait bien faire jurisprudence, puisque d’autres équipes participant à la Coupe du Monde 2018 risquent aussi de voir ses joueurs se tromper d’hymne national. Le Maroc n’est en effet pas la seule sélection comptant un nombre élevé de joueurs “étrangers”.  La Tunisie, par exemple, compte neuf francais (le plus gros contingent, en dehors de l’Équipe de France), et le Sénégal en compte huit (ndlr: joueurs nés et ayant grandi dans l’Hexagone).

La Suisse pourrait, elle aussi, être concernée, car on recense dans sa sélection pas moins de 7 joueurs nés hors de ses frontières. Et, à la différence du Maroc, de la Tunisie et du Sénégal, ceux-ci ne sont pas francais, mais sont d’origines diverses : trois camerounais, deux kosovars, un macédonien, un ivoirien et un cap-verdien. L’hymne national helvète pourrait donc bien être un véritable méli-mélo. Affaire à suivre donc…

Résumé
Coupe du Monde : Des joueurs Marocains chantent la Marseillaise par erreur
Titre de l'article
Coupe du Monde : Des joueurs Marocains chantent la Marseillaise par erreur
Description
Lors de l'entrée en lice du Maroc dans la Coupe du Monde 2018, contre l'Iran, certains joueurs marocains se sont trompés d'hymne national.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal
Tagués avec :
Un commentaire sur “Coupe du Monde : Des joueurs Marocains chantent la Marseillaise par erreur
1 Pings/Trackback pour "Coupe du Monde : Des joueurs Marocains chantent la Marseillaise par erreur"
  1. […] attendant, vous pouvez retrouver nos autres articles sur la Coupe du Monde 2018 de football ici : Des joueurs du Maroc se trompent d’hymne national et Guide de survie pour les supporters italiens (et algériens) pendant le […]