Le ski shot pourrait bien devenir une discipline olympique!

C’est une information que nous venons d’apprendre : le Comité International Olympique serait en train d’évaluer la pertinence d’intégrer le ski shot parmi les disciplines des Jeux Olympiques d’hiver. Le C.I.O prévoit en effet de se réunir dans les prochains jours pour statuer sur ce nouveau “sport”, qui pourrait être intégré au programme des J.O. d’hiver dès l’édition de 2026.

Photo de ski shot

Qu’est-ce que le ski shot ?

Cela peut paraître étonnant mais le ski shot n’est pas qu’un passe-temps de touristes soûlards dans les bars des stations de sports d’hiver, c’est une vraie discipline, qui consiste à boire un liquide (très souvent alcoolisé) dans un shooter attaché à une planche de ski. La technicité de cette épreuve réside dans la synchronisation entre les différents participants. Car un ski shot se boit à plusieurs, à 2 et plus généralement à 3 ou à 4. Encore très peu réglementé, le fait de boire dans un shooter fixé sur une planche de ski est l’une des seules règles connues de cette discipline. Le déroulement des épreuves (Tenue d’une seule ou plusieurs manches ? Comment est désigné le vainqueur ?), le nombre de participants (pouvant aller jusqu’à 6 selon le modèle de ski shot utilisé), ou la boisson qui est versée dans le shooter (tequila pour certains, digestifs à base de plantes pour d’autres, vodka ou rhum pour une petite poignée) ne sont, pour le moment, pas encore déterminés “officiellement”. C’est d’ailleurs l’un des principaux enjeux auxquels va être confronté le C.I.O. s’il introduit cette discipline aux Jeux Olympiques : il devra alors doter le ski shot d’un règlement officiel, comme il l’a déjà fait pour le curling il y a quelques années.

Déjà des millions de pratiquants à travers le monde

S’il n’est pas encore olympique, le ski shot n’est pas un nouveaux “sport” pour autant. C’est une discipline pratiquée depuis des années par des millions de personnes, tout autour du globe. Il a fait son apparition dans les années 1970, dans les bars et discothèques de stations de sports d’hiver. Depuis, il s’est grandement démocratisé, et a même gagné les plaines. Porté par la multiplication des soirées étudiantes, où les “mètres de shooters” sont légions, le ski shot a gagné de nombreux adeptes. Car la beauté de cette discipline est justement sont côté universel : même loin des stations de sports d’hiver, il est possible de la pratiquer. Il suffit pour cela d’avoir de l’alcool, une planche de ski et des verres à shooters. D’ailleurs, la proposition d’intégrer le ski shot aux Jeux Olympiques a été déposée par deux pays dans lesquels on ne dénombre aucune piste de ski (mais de grands buveurs d’alcools), à savoir Trinidad-et-Tobago et la Jamaïque. Cette dernière espère ainsi avoir la chance de participer aux J.O. d’hiver pour la seconde fois de son histoire, après leur participation au concours de bobsleigh de 1988.

Pour vous aider à un petit peu mieux comprendre quelles sont les raisons qui ont poussé le Comité Olympique à se pencher sur ce sujet, le Connard Enchaîné à mené l’enquête. Retrouvez les 5 raisons pour lesquelles nous pensons que c’est une bonne idée de faire du ski shot une discipline olympique.

Résumé
Le ski shot pourrait bien devenir une discipline olympique!
Titre de l'article
Le ski shot pourrait bien devenir une discipline olympique!
Description
Le Comité International Olympique réfléchit actuellement à intégrer le ski shot au programme des Jeux Olympiques d'hiver, à partir de l'édition 2026.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal