Les premières mesures de George Weah à la tête du Libéria

Fraîchement élu à la tête du Libéria le 26 Décembre dernier, l’ancien footballeur George Weah n’aura pas attendu longtemps pour prendre ses premières mesures en temps que Président de la République. Dans un télégramme envoyé à ses ministres pour leur présenter ses vœux pour cette nouvelle année, il s’est engagé à prendre une décision radicale pour lutter contre la précarité et redonner espoir à un pays encore meurtri par plusieurs décennies de guerre civile.

Il supprime les Ministères de l’Economie, de l’Intérieur et du Travail pour éradiquer la pauvreté, la violence et le chômage

Aussi absurde que cela puisse paraître, cette solution est, pour lui, la seule qui puisse permettre au Libéria de sortir de sa torpeur économique. Dans ce petit État d’Afrique, tous les indicateurs de développement économique et humains sont en effet dans le rouge. Et George Weah compte bien changer la donne justement.

En supprimant les Ministères de l’Economie, de l’Intérieur et du Travail, il espère que son pays pèse un peu plus sur la scène internationale. En l’absence de ces institutions ministérielles, le nombre de pauvres, de personnes sans emplois, ou encore victimes de violences, ne seraient plus comptabilisés. Difficile donc de comparer la situation du Libéria avec celle de ses voisins, et de déterminer, par exemple, s’il abrite plus (ou moins) de démunis que la Guinée ou la Mauritanie. Ainsi, ce pays pourrait, pour la première fois de son histoire, sortir des classements de l’OCDE des pays les plus pauvres.

George Weah élu Chef d'Etat du Libéria

Il mise également sur le football, et la Coupe d’Afrique des Nations 2019

Parce qu’en temps qu’ancien joueur professionnel, il sait très bien qu’il n’y a pas mieux que le football pour redonner de la joie à tout un peuple, Weah aurait également envoyé un message de vœux à la CAF (Confédération Africaine de Football), dans lequel il lui demande d’attribuer la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Libéria. Il propose à la CAF de déclarer son pays vainqueur de la compétition avant même que celle-ci ne soit disputée, afin que le peuple libérien puisse d’ores et déjà fêter leur victoire et se projeter vers l’avenir. Bien sûr, il précise qu’il n’est pas contre le fait que la Coupe soit quand même organisée comme prévu l’année prochaine, au Cameroun (sans la présence du Libéria, puisqu’il l’a déjà gagné), et qu’un “vainqueur bis” soit couronné.

Le nouveau chef d’état africain imagine que toutes ces mesures vont redonner du courage et de la fierté à toute la diaspora libérienne, répartie tout autour du globe. Lorsque ceux verraient qu’on ne parle plus du Libéria en des termes négatifs, il croit même que cela peut inciter ces libériens vivant à l’étranger à rentrer au pays. Ce retour des cerveaux permettrait ainsi de relancer l’économie. C’est ce qu’il appelle le “cercle vertueux africain” ou encore la “panenka économique“.

Résumé
Les premières mesures de George Weah à la tête du Libéria
Titre de l'article
Les premières mesures de George Weah à la tête du Libéria
Description
Élu à la Présidence du Libéria le 26 décembre dernier, l'ancien footballeur George Weah n'aura pas attendu longtemps pour prendre ses premières mesures en temps que chef d'État.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal

Sébastien Mayoux est le créateur du Connard Enchaîné, ainsi que son Rédacteur en Chef. Passionné par la politique, et la géopolitique, il est aussi un auteur notoire sur le web. Travaillant dans le marketing numérique depuis de nombreuses années, il a été contributeur sur plusieurs blogs. Depuis quelques mois, il est même l'auteur d'un roman "Al Baas : L'ennemi de l'intérieur".