Le Président Burkinabé était bien allé réparer la climatisation

C’est une information que vient de dévoiler l’agence FAP (France-Afrique Presse) : lors du discours d’Emmanuel Macron à l’université de Ouagadougou, le mardi 28 novembre, le président Burkinabé, qui s’était absenté pendant l’intervention du président Français, était bien allé réparer la climatisation.

Emmanuel Macron avait raison, Roch Kaboré s’y connait très bien en climatisation

Ce que tout le monde pensait être une blague (Emmanuel Macron avait déclaré, en voyant son homologue africain quitter la salle : « Du coup, il est parti réparer la climatisation »), s’est avéré être une réalité.

En effet, avant devenir le président du Burkina-Faso, Roch Marc Christian Kaboré a été technicien en climatisation, pendant ses études. Au milieu des années 1970, le jeune burkinabé, alors âgé de tout juste 18 ans, débarque en France, à Dijon, pour y entreprendre des études en Sciences Economiques. Mais, sans le sous, il est contraint de trouver des petits boulots pour payer son loyer et, sur les conseils d’un camarade de la cité Étudiante dijonnaise des Moutardiers, il se fait embaucher dans une entreprise d’entretien et de réparation de systèmes de climatisation, où il travaillera à temps partiel pendant 4 ans. A l’époque, ce secteur est en plein essor et encore peu réglementé : il était possible d’y travailler sans forcément avoir de diplômes ou de compétences dans le domaine.

L’Université de Ouagadougou, dans lequel s’est tenu le discours d’Emmanuel Macron, a la réputation d’être assez vétuste, et l’établissement est encore équipée de vieilles clims (comme celles sur l’image ci-dessous), les mêmes que Roch Kaboré installait et réparait dans les années 1970 en Bourgogne. C’est donc tout logiquement que le président Burkinabé, devant l’incapacité des équipes d’entretien de l’Université à réguler convenablement le système de climatisation, a décidé de prendre les choses en mains lui-même.

Climatisation

Résumé
Le Président Burkinabé était bien allé réparer la climatisation
Titre de l'article
Le Président Burkinabé était bien allé réparer la climatisation
Description
Lors du discours d'Emmanuel Macron à l'Université de Ouagadougou, Roch Kaboré, le président Burkinabé, est bien parti pour réparer la climatisation.
Auteur
Journal
Le Connard Enchaîné
Logo du journal